France, Nord - Nord Ouest 1

Envie de nature : escapade à pied et à vélo dans le Parc de la Brenne (Berry)

Amis parisiens, quand l’envie de champs de blé, de coquelicots, de vaches, de brebis et d’air oxygéné vous prend, sachez qu’il n’y a pas que la Normandie comme remède !

A moins de 2 heures de la capitale vous avez aussi Le Berry !

J’ai donc pris l’Intercités pour Châteauroux à la gare d’Austerlitz (direction Bourges c’est également possible ).

Intercités, je vous le rappelle ce sont des trains avec des sièges plus confortables que le TGV, des prises pour votre téléphone et ordi. mais toujours pas de wifi #quefaitlasncf ! Pas d’inquiétude si vous oubliez votre poulet-curry de la brioche doré, il y a un service de restauration ambulant à bord du train.

George Sand, le duc de Berry, la guerre de 100 ans et le festival de Bourges… voilà à quoi se limitait ma connaissance de cette province composée des 2 départements du Cher et de l’Indre. Vous situez mieux ?

Châteauroux je ne peux rien vous en dire car le temps de prendre la voiture de location et nous étions déjà en pleine campagne, au milieu du Parc de La Brenne, notre destination du week-end avec mon acolyte et chauffeur hors pair Solène du blog My Little Road.

etang de cistude (23) Low

Promenade nocturne avec les cerfs

Le week-end dans le Berry commença par une expérience incongrue et que je n’aurais jamais eu l’idée de faire par moi-même (c’est l’avantage de se laisser guider par les professionnels du tourisme) : aller écouter les cerfs bramer ! LA sortie locale si vous êtes dans la région au bon moment, en général au mois de septembre quand le cerf est en pleine période de séduction de la biche.

Le cerf donc, ne chante pas, n’hulule pas ni ne cri… il brame. Didier notre guide était patient. Car il faut une bonne dose de patience pour espérer apercevoir l’animal. Tout d’abord trouver le coin propice, que le vent soit dans le bon sens, écouter les bruits de la forêt et attendre… ah, tiens… non, c’est une chouette… attendre…faire quelques pas et puis… attendre… attendre… quand soudain : roque, guttural, bruyant et puissant ! Un son impressionnant quand vous l’entendez pour la première fois, qu’il fait nuit et que vous êtes dans une forêt entourée de locaux en treillis de chasse et armés de téléobjectifs (pas de fusils rassurez-vous).

Le brame du cerf je l’ai entendu. Je souhaite que vous l’entendiez, c’est unique ! Notre petit groupe n’a malheureusement rencontré aucun cerf cette nuit-là, vous aurez peut-être plus de chance.

brameducerf (2) Low

balade nocturne_berry (2) Low

La Brenne en mode slow

Qui dit destination nature, dit moyen de locomotion slow. Privilégions donc le vélo et les pieds. Voici les trois parcours que j’ai pu tester, cela vous donnera des idées pour votre prochaine escapade.

  • A Vélo dans le Parc de la Brenne

Plusieurs parcours à vélo dans le Centre Val de Loire sont évidemment possibles. Solène et moi avons choisi de faire une boucle de 27 km environ qui permet non seulement de découvrir la campagne de la vallée de la Creuse mais également une abbaye et la maison du fromage ! Une partie du circuit se fait sur une voie verte, une ancienne ligne de chemin de fer aménagée. Mais même sur les routes partagées nous n’avons croisé que rarement des voitures. C’est le paradis des cyclistes ici !

Le départ se fait de l’office du tourisme de la ville du Blanc qui loue des vélos classiques ou à assistance électrique (12€ la journée) et même un tandem ! Passage sur le viaduc du Blanc qui, du haut de ses 38 mètres, offre un joli point de vue sur la ville.

Direction l’abbaye Notre Dame de Fontgombault. Magnifique architecture romane, porte close pour les vêpres des moines mais mélodie grégorienne qui passe entre les vieilles pierres !Parfait pour une pause.

Impossible de terminer notre visite dans la Brenne sans visiter le village de Pouligny Saint Pierre et sa fameuse Maison du fromage. Et oui, depuis hier nous mangeons du Pouligny matin, midi et soir. Ce fromage de chèvre AOP fait la fierté des Berrichons. Vous n’y échapperez pas !

velo (12) Low

velo (10) Low

velo (9) Low

velo (13) Low

velo (16) Low

velo (23) Low

velo (29) Low

velo (25) Low

velo (38) Low

  • La Brenne des ornithologues

Grèbe à cou noir, Héron pourpré, Blongios nain… en moins de deux jours je ne suis pas devenue experte en ornithologie mais au moins je sais que pour apercevoir des aigrettes garzettes au mois de septembre c’est ici qu’il faut venir. Et j’en ai vu, à l’étang Cistude sur la Réserve de Chérine !

A voir aussi sur le parc aménagé : des cistudes, tortues d’eau douce qui sont en cette saison plutôt sous l’eau (venir l’été pour bien les voir) et des petites grenouilles vraiment peu farouches.

Je n’étais jamais entrée dans un observatoire ornithologique. Je me suis laissé prendre au jeu d’essayer de reconnaître les espèces que je voyais barboter dans l’étang !

Autre observatoire accessible après une petite randonnée de 20 minutes : Terres de Renard, sur la D17 en direction de Saint-Michel-en-Brenne. Encore plus paisible.

brenne-ornithologie Low Merci @MyLittleRoad pour la photo

etang de cistude (10) Low

etang de cistude (11) Low

etang de cistude (15) Low

etang de cistude (20) Low

  • Balade du dimanche dans le Berry

10 km le dimanche matin… faisable ! Nous quittons le Parc de la Brenne cette fois-ci pour découvrir un paysage un peu plus vallonné. L’équipe du CRT nous a conseillé une balade issue du Guide Dakota* (j’avais déjà pu tester avec plaisir le Dakota Bretagne). Le départ se fait depuis le charmant village de Prissac. Village, vaches, moutons, ruches, étang, champs, chemins et sous-bois… c’est un  vrai condensé de campagne française sur quelques kilomètres.

Comptez un peu plus des 2 heures prévues par le guide, surtout si comme nous vous prenez beaucoup de photos. Par endroit le plan du guide manque d’exactitude, fiez-vous à votre instinct et n’hésitez pas à demander votre chemin… si vous croisez quelqu’un ! Je le répète la région est parfaite pour qui souhaite le calme, la paix.

|Astuce| : Pour bien comprendre la région, trouver des itinéraires ou vous inscrire pour une sortie guidée, je vous conseille de faire un tour à la Maison du Parc de la Brenne siuée sur le village de Rosnay. 

* Balades Nature Edition Dakota, Les Plus Belles Balades du Parc Regional de la Brenne – Randonnée n°17, page 83.

P9201721 Low

P9201724 Low

P9201728 Low

P9201732 Low

P9201735 Low

P9201738 Low

P9201743 Low
P9201755 Low

P9201756 Low

P9201758 Low

P9201770 Low

Où dormir dans la Brenne ? Cela mérite un article à part entière. J’ai deux maisons d’hôtes à vous conseiller… A suivre !

Plus de photos sur les réseaux : #LoireValley #BerryProvince #VivezCV2L #BerryProvince #Brenne et sur ma page Facebook.

 Merci Laetitia pour l’organisation du blog-trip, le CRT Centre-Val de Loire  pour son accueil et carigami pour la location de voiture.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

A lire aussi...

1 Comment

  • […] Petit retour dans Parc de la Brenne pour vous parler des deux chambres d’hôtes où j’ai eu la chance de dormir lors de mon escapade dans le Berry. […]

    Répondez
  • Laissez un message