Culture & Lifestyle, Livres 2

Des livres et des voyages

Mon article Des Livres avec Vue ou quel livre lire dans tel ou tel hôtel est un des articles que vous avez préféré en 2015, une thématique croisée qui vous plait apparemment. Je récidive donc avec des livres et des lieux.

Je me suis inspirée de livres que j’ai lus, des voyages que j’ai faits, peut-être pas du livre que j’ai lu lors de ce voyage-là mais à refaire ce serait mon choix.

Certains écrivains ou certains livres sont très connectés avec un lieu, un pays, une ville mais on n’est pas obligé de lire Kerouac en road trip sur la 66  ni de Beauvoir à la terrasse du Flore. C’est plutôt l’ambiance d’un livre qui peut appeler un lieu. J’ai donc choisi pour chaque lieu un livre « atmosphère » et un livre « connecté »

Sur une plage à l’île de Batz

Un roman d’été où l’on sent le soleil et les vacances : Véronique Olmi Cet Eté Là.

Çà se passe en Normandie dans une station balnéaire qui pourrait être une île. Une maison bourgeoise, des amis, la famille et cet enfermement des habitudes qui ressemble à celui d’une île. On se retrouve sur la plage, on ne dit rien comme il faut. les portes claquent ou pas. Quand arrive l’orage… un orage d’été.

Lire aussi : Là-Batz : Le roman d’une île de Guénaëlle Baily-Daujon. L’auteure a passé plusieurs mois sur l’île de Batz avec sa famille. Elle en tire une fiction mêlant son expérience de Parisienne arrivant sur une île et les souvenirs des îliens. Brut.

ile-de-batz (36)

ile-de-batz plage

Dans l’Eurostar vers Londres

De l’exotisme : Les Nouvelles Africaines de Doris Lessing

Doris Lessing a passé son enfance en Afrique (Zimbabwe) puis à Londres. Elle n’a jamais oublié l’Afrique, sa musique, la violence de la nature, sa fragilité, ses couleurs.  Et puis un recueil de nouvelles c’est parfait pour le train, on est sûre d’en terminer au moins une ou deux !

Lire aussi : Je n’ai jamais lu Maggie O’Farrell mais je pars à Londres en février et l’on m’a conseillé Cette Main Qui A Pris La Mienne, qui relate le Soho des 60’s. Ce livre sera donc du voyage ! On en reparle !

london 016 (FILEminimizer) london 076 (FILEminimizer)

A Venise au café  face au vaporetto Zattere

En hiver exclusivement lire Plonger de Christophe Onot-dit-Biot.  

Ce n’est pas un roman vénitien mais l’eau aussi est omniprésente. La solitude, la perte, le voyage. Un roman d’hiver mais qui se passe au soleil.

Lire aussi : Seule Venise de Claudie Gallay.  Ce roman me fait venir et revenir à Venise. L’histoire, l’ambiance, des personnages attachants tout y est. C’est mon auteure préférée dans ma ville préférée.

Venise-l'Hiver (1)

Venise-l'Hiver

Sur un gat à Udaipur

Pour sa couleur entre le bleu et le violet : Indigo de Catherine Cusset

Ça se passe en Inde mais aussi aux Etats-Unis. Ça pourrait se passer ailleurs mais entre 2, entre 2 villes, 2 cultures. C’est difficile de trouver sa place en Inde, c’est même difficile de se faire une opinion sur ce pays. Ce livre ne m’aurait pas aidé durant mon voyage mais l’ambiance intellectuelle, les discussions, les personnages sont un bon compte rendu, un pont entre l’orient et l’occident qu’il n’est pas facile à faire.

Lire aussi : Parias de Pascal Bruckner mais plutôt au retour de l’Inde. c’est une fiction sur la parano, le fantasme de l’Inde, le délire que peut engendrer l’ambiance mystique de l’Asie.

inde

Au Dinosaur Coffee sur West Sunset à Los Angeles

THE polar : Le Dalhia Noir de James Ellroy

 Un polar c’est vraiment ce qui sied à Los Angeles, une ville où l’on ressent l’agressivité tout autant que la léthargie, une ville qui passe du chaud au froid, sans saison, sans repère. Au Dinosaur il y a toujours de la place et le bruit ambiant balance la lecture. Le Dalhia Noir se passe à L.A. mais le Los Angeles mythique et cruel des 50′. James Ellroy c’est le maître du genre, il sait créer des personnages attachants et tenir le rythme sur des pages et des pages ! Affaire non résolue, j’ai beaucup arpenter la ville sur les pas du Dahlia sans rien élucider mais  si l’envie vous prend d’enquêter !

Lire aussi : La Ville de Nulle Part d’Alison Lurie. Mon livre préféré sur Los Angeles et cette éternelle rivalité NY/LA. Subtil.

street art los angeles

aug08 102

Bonne lecture !!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

A lire aussi...

2 Commentaires

  • Aude says: 19/01/2016 at 12 h 43 min

    Merci pour ces conseils de lecture, j’adore lire des livres sur les pays ou les régions que je découvre aussi, et je cherchais justement des livres qui se passent en Bretagne. J’aime beaucoup Claudie Gallay aussi, mais je n’ai pas lu ce livre, alors je vais le noter! Pour Londres, si jamais tu veux d’autres références, j’aime bien les romans de Jonathan Coe ou David Lodge, pour leur esprit anglais et leur humour.

    Répondez
  • Claire says: 26/01/2016 at 18 h 43 min

    En voyage, on passe beaucoup de temps à lire mais je n’aurai cependant pas pensé noter l’association de mes livres avec mes lieux de lecture. Merci pour ton article, je trouve l’idée originale!

    Répondez
  • Laissez un message