Bretagne, Finistère 0

De Roscoff à Saint-Pol-de-Léon à vélo

Voilà une balade en que je voulais faire depuis longtemps : relier Roscoff à Saint-Pol-de-Léon en vélo. Les 2 villes sont voisines et distantes de moins de 6 km seulement, ce n’est donc pas, vous l’aurez compris, l’exploit sportif que je visais mais la pure balade détente. Prendre le temps, admirer le paysage, filer à toute berzingue dans les descentes, rigoler, et poser le pied en montée !

La chose que je voulais éviter c’était la route principale, peu agréable avec ses ronds-points et ses voitures. Heureusement Corentin de Bike&Co, chez qui nous avions loué nos vélos pour la journée, nous a conseillé un itinéraire idéal, en pleine campagne et qui longeait la baie de Morlaix (retrouvez l’itinéraire sur google-map en fin d’article).

Saint-Pol-de-Léon, la ville aux 3 clochers, est connue pour son patrimoine religieux, c’est la capitale historique de l’évêché de Léon et elle possédait, jusqu’au XVIIIème, plusieurs couvents. Au XIXème et au XXème siècle elle était une des villes les plus commerçantes de la région, on se déplaçait  de partout pour son marché quotidien, pour ses boutiques de vêtements. Le commerce indépendant a malheureusement peu à peu disparu, laissant quelques rues orphelines.

Faites un arrêt à la Cathédrale Pol Aurélien du XIIIème mais aussi à la chapelle Notre-Dame du Kreizker. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de monter au clocher et de vous montrer la vue depuis le sommet.

Pour un voyage dans le temps, promenez-vous autour de la rue Rozière, la rue Aux Eaux, la rue des Lavoirs. Vous passerez devant quelques merveilles d’architecture Saint-Politaine :  les maisons à pans de bois et les maisons prébendales, une demeure Renaissance appartenant à un chanoine qui a le privilège de pouvoir lever l’impôt ecclésiastique, la prébende.

Une autre Maison Prébendale se trouve Place de l’Eté 44.  Entièrement rénovée, elle accueille régulièrement des expositions d’art.

La rue des lavoirs était avant la rue principale, l’entrée de la ville pour les diligences, les chevaux,  les carrioles. L’hôtel, qui existe encore aujourd’hui, est l’ancien relais de poste. La fontaine Lenn ar Gloar aurait été bénite par Saint Pol en arrivant dans la ville au VIe siècle. Jamais on ne l’a vu tarir et son eau est réputée guérisseuse ! Quant au lavoir, il était utilisé pour blanchir le fil des toiles de lin et pour nettoyer les abats des boucheries de la rue aux Os qui est devenue, plus poétiquement, la rue aux Eaux !

  • La bonne adresse que vous ne pouvez manquer et qui vaut, même à elle seule, le déplacement à Saint-Pol : le café-librairie Livres in Room, une librairie indépendante avec un joli salon de thé et un jardin.
  • La mer, la mer… Saint Pol a aussi un joli port et des plages. Jusqu’au XVIème siècle les bateaux partaient du port de Pempoul vers le Brésil. Je ne vous montrerai pas ce joli coin aujourd’hui car je suis tombée en panne de batterie d’appareil photo (erreur du débutant !!). Je vous recommande toutefois la promenade vers l’ilot Sainte-Anne, pile entre la baie de Morlaix et la baie de Pempoul.

Voici la carte de l’itinéraire à vélo depuis le centre-ville de Roscoff jusqu’au au Jardin exotique. Ensuite suivez le balisage vélo (panneau blanc et vert) en direction de Saint-Pol-de Léon. C’est très bien indiqué.

– septembre 2017

Partagez sur Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

A lire aussi...

No Comments

Laissez un message