Jolis hôtels, Portugal, Très Ecolodge, Très Mer 6

Check-in : Martinhal, « barefoot luxury »

Petite introduction aux pieds nus

Les anglais disent du Martinhal que c’est  « totally barefoot luxury » !

Et ce luxe aux pieds nus à une histoire… tout commence aux Maldives. 1971, pour faire évoluer son tourisme, le gouvernement commande une étude à des danois. Il en ressort que  dans ce monde over-stressé les voyageurs fortunés n’hésiteraient pas à vider leur coffre pour un séjour isolé dans un cadre naturel authentique, les danois de l’étude appellent cela le concept de « barefoot luxury ». Les Maldives appliquent la recette à la lettre et ça marche !  1000 visiteurs en 1972, 380,000 trente ans plus tard !

Entre danois et anglais je n’étais pas aux Maldives mais bien au sud du Portugal à l’hôtel Martinhal et c’est vrai, je n’ai pas mis mes chaussettes…

5* les pieds dans l’eau

L’océan, la longue plage est en face, c’est le tableau, quelques bateaux quittent le port de Sagres sur la droite, on peut rejoindre le village par la plage, 20 minutes de marche dans le sable. Rien d’autre… le parc national commence derrière l’hôtel et les nouvelles constructions sont interdites.

Seul au bout, le Martinhal face à l’eau absinthe.

Je t’attendrai sur la plage

Ou le long des piscines
En fumant la résine
En trichant sur mon âge…  J’écouterai bien un petit Benjamin Biolay…

La Décoration signée de l’anglaisMichael Sodeau, est délicate et décontractée sans être ultra-design,  sans coquillages ni rayures marines comme tant d’autres hôtels bord de mer. Une réussite !

 

5 piscines, 3 restaurants, un spa, le Martinhal est un resort avant tout familial. Si vous voyagez avec vos enfants pensez à oublier chauffe biberon, poussette, etc, l’hôtel vous prête le nécessaire. Les enfants vont adorer le club avec activités tous les jours… les parents aussi adorent ce club.

 

Les petits plus, ah qu’il est difficile de s’en passer

  • Le ménage 2 fois par jour
  • Le turn-down service : petits gâteaux, lit préparé, rideaux tirés et lumière tamisée tous les soirs
  • Le journal devant la porte chaque matin

L’espresso sur la terrasse face à l’Atlantique, le son des vagues, le vent qui tourne les pages du livre, l’odeur de miel du jardin…un rire d’enfant… « room service »… le vent revient, le soleil s’en va, l’océan change de notes…on ira tous au paradis il semble…

Venir au Martinhal

  • Aéroport de Faro > compter 1h20 de voiture, taxi environ 90€
  • Gare de Tunes >compter 1heure de route environ 70€ en taxi depuis la gare et 2heures de train pour Lisbonne (20€le ticket)
  • Bus >  Sagres et Lamegos via Eva-bus.com

Quelle valise

Un « beach chic » sac de plage vuitton collec. Resort (humhum le même que Rihanna) dessiné par S. Coppola, top, top, top  !

Je ne suis pas très en avance ce terme de « Beach chic » date de juillet 2006, titre d’un article de l’éditeur mode du Times, Lisa Armstrong, qui nous aidait à trouver les plus beaux accessoires de plage pour ne pas ressembler à une femme de footballer (ce sont ces mots …)!

Un livre

J’ai lu dans sur mon transat avec vu sur l’Atlantique à des milles et milles de NY, un roman américain bien entendu : Joanna Smith Rakoff – Le Plus Bel Age- La chronique de 6 amis dans le NY pré-2001, études, mariages, divorces, travail, bébé ou pas, etc et puis 9/11…

Informations pratiques

Martinhal, réservations sur TemptingPlaces. A partir de 190€, chambre double avec petits déjeuners, accès aux 5 piscines, aux 3 restaurants… Et parce que je vous aime bien une astuce : cette semaine une super offre sur Vente-Privée en demi-pension avec cours de yoga,tennis, etc.


Voyage effectué en 2012 –

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

A lire aussi...

6 Commentaires

  • Cynthia says: 08/10/2012 at 10 h 47 min

    Beaucoup de services à un prix raisonnable pour un 5*, ça donne envie!

    Répondez
    • Catherine says: 08/10/2012 at 13 h 53 min

      @Cynthia il faut profiter des packages, y séjourner un minimum de 3 nuits c’est idéal.

      Répondez
  • Xtinette says: 09/10/2012 at 14 h 37 min

    Mais c’est le rêve ! Je connais Lisbonne, Porto mais je crois que je vais vouloir visiter Faro !!!

    Répondez
    • Catherine says: 09/10/2012 at 15 h 06 min

      Tu vas y être très bien en famille 🙂

      Répondez
  • Stéphanie says: 06/05/2015 at 10 h 11 min

    Ah chouette d’avoir une critique sur cet hotel très recommandé ici à Londres pour les familles. Deux questions cependant: ça a l’air très grand et donc j’imagine très « busy »? Et egalement, c’est quoi ce building qu’on voit à travers la fenêtre de la photo avec le lit et le dessus de lit?

    Répondez
    • Catherine says: 06/05/2015 at 11 h 34 min

      Bonjour Stéphanie. Et oui le Martinhal est très prisé des anglais !!! Je n’ai pas ressenti l’effet de grandeur du resort car j’ai séjourné dans la partie « boutique », devant la plage. Mais j’ai tout visité (j’y étais en site-inspection pour le travail) ! Il y a donc en effet également une partie avec des villas familiales, des restaurants, le kids-club, le spa et les cours de tennis. J’ai préféré être côté hôtel car la plage est juste en face et la vue sur Sagres est sublime! Je n’étais pas non plus en période de vacances scolaires, il n’y avait que des bébés, pas d’enfants qui couraient partout ;)) Sur la photo 7, le mur appartient aux bungalows vue pleine mer, j’étais en semi-vue mer, donc juste derrière. Franchement cela ne gênaiy aucunement la vue car ils sont construits en décalés.

      Répondez

    Laissez un message