Pays-Bas 2

Un court séjour aux Pays Bas : Rotterdam – Amsterdam

Il y a différentes façons d’organiser un voyage. Pour ces 4 jours aux Pays-Bas avec mon fils je me suis basée sur 1 hôtel où je voulais absolument séjourner à Rotterdam et un musée que mon fils souhaitait découvrir à Amsterdam et j’ai planifié les itinéraires autour. Nous avons la chance de partager les mêmes goûts pour les quartiers urbains, l’architecture et les cafés gourmands. Voici donc une sélection d’adresses testées et approuvées à Rotterdam et Amsterdam.

ROTTERDAM

Je suis située à moins de 3 heures de train de Paris Gare du Nord… je suis une petite ville qui se visite facilement à pied, en tram, à vélo… je suis réputée pour ma skyline contemporaine… je suis, je suis… Rotterdam ! Une destination city-trip idéale si vous ne pouvez partir que 2 jours.

Où dormir à Rotterdam

Une tour de béton, de verre et de métal signée Rem Koolhaas, un design épuré et une vue dégagée sur la Nouvelle Meuse et le pont emblématique de Rotterdam : Erasmusbrug. Il ne m’en faut pas plus pour réserver une nuit dans un hôtel. Sachez que le prix de l’hôtellerie est tout fait abordable à Rotterdam (surtout comparé à Amsterdam où c’est X2, X3).
J’ai adoré la vue vertigineuse depuis les chambres et le restaurant ainsi que le petit déjeuner très varié. Le jeu des lumières dans tout l’établissement est réussi. J’aime aussi que l’hôtel ne soit pas situé en plein centre-ville mais sur une île avec un accès pratique en tram/métro.
Bémol : j’ai trouvé la réception trop classique pour ce type d’hôtel design et surtout un check-in assez long qui mériterait d’être simplifié.

L’hôtel est situé dans un immeuble iconique de la ville construit en 2013 : De Rotterdam, un ensemble de trois tours interconnectées de 150 mètres de haut, nommé en référence au navire à vapeur ss Rotterdam, avec lequel on immigrait vers New York.

 

NHOW ROTTERDAM
Wilhelminakade 137
3072 AP – Rotterdam
Métro : Wilhelminaplein
Environ 80€ pour 2 personnes
 

Balade au Centre-ville

Dès mon premier voyage à Rotterdam j’avais adoré l’esprit urbain, archi, décalé de la ville. J’ai repris le même itinéraire en centre-ville qui passe par le Centre d’Art Contemporain Wite de With, le centre commercial de plein air Koopgoot, les fameuses maisons cubes de Piet Blom.
Mais le plus fabuleux c’est que Rotterdam est en perpétuel renouvellement et offre sans cesse de nouvelles adresses, de nouveaux bâtiments. Je remarque, grâce à mes photos de 2011, que  la skyline a encore changée !  Comme nouveaux lieux j’ai donc découvert :

  • Le Markthal

Un marché couvert inauguré en 2011 (situé sur la place derrière les maisons cubes). C’est  l’arrêt obligé pour déjeuner, toutes les cuisines du monde sont représentées sous cette immense voûte ! Je ne suis pas hyper fan du style de l’architecture de Winy Maas ( un socle de 2500 pilotis plantés dans l’eau et une structure de 40 mètres de haut) mais c’est ça qui me plaît à Rotterdam, cette juxtaposition décomplexée d’architecture de styles différents. Rien ne va ensemble, tout va bien.

  • La Gare Centrale

Autre monument dorénavant emblématique de Rotterdam : la gare centrale. Le nouveau bâtiment a été inauguré en 2014 et primé par le Rotterdam Architecture Award 2014 et le National Building Prize 2015.

  • La péninsule de Katendrech

Ancien quartier chinois bordé de rues malfamées hantées par les marins et les filles de joie, Katendrecht est maintenant le quartier des foodies. Il a gardé son âme industrielle et les hangars ont été réaménagés en restaurants et cafés. L’accès est facile depuis l’hôtel Nhow par la passerelle au-dessus du Rijnhaven. Parmi mes favoris : le concept de restaurants Fenix Food Factory, le café Kopi Soesoe, le Thai Deli Bird.

  • Rotterdam Noord

Derrière  la gare centrale vous accédez à un autre quartier en plein changement où j’ai aimé me perdre (car oui, les adresses n’y sont pas facilement trouvables ce qui en fait le charme).  Je suis restée aux prémices du quartier, me baladant entre les usines, les entrepôts, admirant les façades peintes, suivant mon gps sans conviction et finalement, par hasard, en trouvant une porte ouverte, j’ai touché au but de ma balade : le café Op Het Dak. Le café est au dernier étage d’un immeuble accueillant des studios de créateurs. A la sortie de l’ascenseur, prenez l’escalier vous menant au rooftop. Le local est cosy avec des meubles en formica. Son atout : le jardin et potager bio avec vue sur les toits de Rotterdam.
Je ne suis pas allée jusqu’au concept De Hofbogen mais ça à l’air aussi très sympa, idem pour les quartiers Ageniesbuurt, «ZoHo» et l’Oude Noorden qui mériteraient une prochaine visite.

Pratique :

Trajet en train Thalys depuis Paris Gare du Nord. Comptez un peu plus de 2H30. Super prix pour les enfants jusqu’à 12 ans : 30€/aller-retour (nous avons fait le trajet Paris/Rotterdam/Amsterdam/Paris).

Se déplacer à Rotterdam : à pied, ticket tram/métro 7,50€/jour (3,75€ enfant), ticket 1 heure 3€.

AMSTERDAM

Le Musée Anne Franck  était le but premier de notre voyage à Amsterdam et pourtant ce n’est pas ce que nous en retiendrons. Autant le roman et l’histoire de cette jeune fille avaient passionné mon fils, autant nous avons trouvé la visite de sa maison sans grand intérêt. Ce qui plait à un garçon de 12 ans c’est cette offre de permissivité que promet Amsterdam, ce mélange hétéroclite de bar à cannabis et de salon de thé cossu, de femmes en vitrine et de familles bcbg sortant de leurs maisons cossues. Ça reste une destination unique, assez magique pour un pré-ado, j’ai beaucoup ri de ses découvertes et commentaires (je rirai moins quand à 18 ans il y viendra avec ses copains !!)!

Où dormir à Amsterdam

Je cherchais un hôtel design, clair, dans un quartier excentré et c’est sur google map que j’ai découvert le Double Tree Hilton NDSM Wharf. La tour en verre offre de sublimes vues sur l’IJ. La décoration intérieure est cosy, style club anglais. J’ai aimé sa situation géographique, au milieu d’anciens docks, à une dizaine de minutes de ferry (gratuit) depuis la Gare Centrale.


DoubleTree by Hilton Hotel Amsterdam – NDSM Wharf
NDSM-Plein 28, Amsterdam, 1033 WB
Environ 150€ chambre pour 2

 

NDSM Wharf – Amsterdam Noord

J’avoue ne pas trop aimer la ville d’Amsterdam que je trouve étouffante, étriquée. Mais ce que j’apprécie c’est, comme toutes les villes du nord, sa capacité à se renouveler. En 2011 j’avais découvert l’éco-quartier GWL-Terrein. Cette fois-ci j’ai pris la direction du nord et des docks du quartier NDSM.

Rien que pour la balade en bateau ça vaut le coup, voir Amsterdam depuis l’eau c’est un spectacle changeant. En une dizaine de minutes vous longez des quartiers industriels, croisez des péniches au travail et débarquez avec les vélos et les scooters à la station NDSM dans un quartier industriel où il se passe toujours quelque chose (ferry gratuit ligne 905-906, toutes les 20 minutes environ).
Depuis les années 80 les chantiers de construction navale sont au repos. Les bâtiments ont laissé place à des studios d’artistes, des halls d’expo, des cafés, des restaurants, un projet soutenu par la municipalité.

SexyLand est un club que vous pouvez louer pour organiser votre propre soirée. En face vous trouverez le foodtruck Ciska Jonk avec des sandwichs au hareng évidemment. Pour déjeuner je vous recommande le Noorderlicht, un café/restaurant dans une serre avec carte végétarienne. Sous un rayon de soleil j’ai pu bien profiter d’une soupe de tomate et d’un café-latte sur la terrasse extérieure avec vue sur la rivière. Côté art, allez faire un tour au NDSM-Wharehouses, un des plus grands hangars du coin. Environ 80 artistes s’y sont installés pour travailler et exposer. En face, une fois par mois a lieu le marché aux puces du IJ-Hallen.
Bref, un quartier vivant, arty, sympa qui me fait aimer Amsterdam. je reviendrai !

Pratique :

Train régional Rotterdam/Amsterdam  21€ pour 1 adulte + 1 enfant.
Se déplacer à Amsterdam : à pied et ferry gratuit depuis la gare centrale.

 

La carte avec toutes mes adresses repérées (certaines pas encore testées).

Voyage réalisé en Octobre 2017-

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

A lire aussi...

2 Commentaires

  • Caro says: 28/12/2017 at 8 h 31 min

    Merci pour cet article très intéressant, et qui me donne envie de découvrir ces deux villes si contrastées et en même temps si proches.

    Répondez
  • Hanane says: 28/12/2017 at 15 h 58 min

    super article, vraiment sympa ces deux villes !

    Répondez
  • Laissez un message