Grèce, Voyage dans les îles, Voyages 1

Je fais un métier de rêve….en Crète (2)

L’île de Spinalonga

C’est peut-être mon prochain séjour en Pologne qui me rend nostalgique de la Crête… Souvenir de printemps, l’île de Spinalonga.

Bleue, ocre, seche, très seche, séchée, asséchée,  une ile comme un squelette de colonne vertebrale (spina longua). Une île surtout connue pour avoir habritée une colonnie de lépreux de 1903 à 1957. L’île ou personne ne voulait venir, avec 2 portes : 1 pour les lépreux (sans sortie) et une porte pour ceux qui venaient livrer des denrées et apporter l’eau.

Une île abandonnée, à seulement 10 min à peine du rivage de Plaka, une île que l’on voit depuis toute la côte, comme un point noir sur le golfe de Mirabello.

Y aller

Face à la ville d’ Elounda. 2 heures de route de l’aéroport d’Héraklion; 3 heures de vol de Paris !!!

Pour visiter la forteresse et ce qui reste des anciennes maisons vénitiennes et turcs, prendre le bateau à EloundaPlaka ou Agios Nikolaios.

Attention ! Pas de commerce ni de plage sur l’île, seule chose à y faire, c’est le tour ! Environ 3€ le ticket. 25€ la traversée depuis Elounda ou Agios, 10€ depuis Plaka.

♥♥♥ L’ambiance de village fantôme, le vent chaud s’engoufrant dans les fenêtres brisées et les chambranles de gingois. La vue sur le continent depuis le toit d’une des ruines.

🙁 🙁 🙁 Victime de son succès , certains jours la foule est étouffante. La promenade en file indienne sur les remparts n’est pas très agréable et attention au coups de soleil !

A lire

Vous avez peut-être lu le roman The Island de Victoria Hislop qui , avec l’île comme décor, décrit la vie àl’époque de la léproserie (en EN uniquement) . Il est sur ma liste.

P.S : Je ne retrouve plus mes photos… bon, peut-être sur mon ordinateur au bureau…  à suivre demain ! Photos retrouvées…et oui, au bureau !

 


Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

A lire aussi...

1 Comment

  • Swy says: 31/07/2013 at 16 h 34 min

    C’est tout bonnement magnifique ! Dommage qu’il y ait autant d’endroits en Grèce où les touristes sont en grand nombre, mais en même temps c’est tout à fait compréhensible quand on voit la beauté du lieu.

    Répondez
  • Laissez un message