Italie, Très Spa 4

Val d’Orcia : du vert, du vert et les Terme di Saturnia

Carte postale : campagne vallonnée, champs verts à perte de vue, une petite ferme en pierre sur  la colline et les cyprès à la verticale. Si c’est cette Toscane que vous cherchez  filez direction le Val d’Orcia !

Le vin de Montalcino et  le pecorino (fromage) de Pienza sont les merveilles de la région. Nous avons pris la E35, la route qui mène à Rome. Travaux… mauvaise re-direction… et nous voici où nous ne voulions pas être : le Mont Amiata. Point culminant de la Toscane, station de ski, 1738m d’altitude. la Montagne et 2 heures pour rejoindre l’autre versant ! Les aléas du voyage… Au moins maintenant je sais que l’on peut skier en Toscane !

val d'orcia (2) Low

val d'orcia_mont amiata (1) Low

Mon plus beau village Toscan : Pienza

Pienza c’était mon coup de coeur 1997 – 1er voyage en Toscane – et ça le reste.

Quelques ruelles, un rempart, une vue sur la campagne, le soleil de midi, du fromage, un vin divin. Il suffit de peu à Pienza pour être parfaite. On en fait le tour en moins d’une demi-heure mais on peut en profiter des heures, assis sur un banc a discuter avec un vieux toscan, un verre de Pitigliano frais servi nonchalamment au seul bar ouvert du rempart. Ça sent le début de saison à Pienza, les boutiques se réveillent de l’hiver. Quelques touristes pour la passegiatta. Ils prennent la photo puis s’en vont. Il faut rester à Pienza, faire partie du décor et croire que c’est pour toujours.

pienza (1) Low

pienza (2) Low

pienza (4) Low

pienza (5) Low

pienza (8) Low

pienza (9) Low

pienza_levieux

pienza (11) Low

Terme di Saturnia, hôtel et thermes

Je voulais tester ces fameuses eaux sulfurées de Toscane ! On dit qu’elles soignent les rhumatismes, donnent une peau de bébé et sont antioxydantes. Un mix santé-beauté que j’ai eu la chance de tester à l’hôtel spa Terme di Saturnia.

Dans la région vous avez l’option des bains naturels présents dans certains villages en accès libre : Petriolo, Bagno Vignoni, Saturnia (cascate del mulino)… ou de vous offrir un séjour dans un bel hôtel construit sur ou près d’une source.

Pour arriver à l’hôtel nous traversons un golf 18 trous, cela vous donne l’étendue du domaine ! Des parcours de marche sont aménagés autour du golf et vers la source de Saturnia, On ressent instantanément l’ambiance saine, on ne va pas se gaver de pizzas ici… promis !

Voiturier, check-in bien mené, valises déposées en chambre… ne manquent que le maillot et le peignoir, que nous trouvons dans la salle de bains, pour notre petite heure au soleil et surtout à l’eau.

Le parcours extérieur est libre entre bassins à bulles, grand bassin de nage, nage à contre-courant , cascade… L’eau est à 37° toute l’année, on y entre comme dans son bain ! Attention il est conseillé d’y rester un maximum de 10 minutes. Les bulles vertes que vous voyez à la surface de l’eau ne sont pas des saletés mais du plancton, extrêmement bénéfique pour la peau ! Nous sommes arrivées en fin de journée il n’y avait quasiment plus de clients, une piscine privée en somme avec vue sur le ciel Toscan !

Le resort est scindé en 2 espaces : 1 pour les clients de l’hôtel qui ont un accès direct depuis les chambres aux bassins mais également à l’espace hammam/sauna et 1 pour les  clients extérieurs qui viennent pour la journée.

Je n’ai pas testé le bar ni le restaurant, je me suis endormie à… 20h00 ! Miracle de l’eau des Terme di Saturnia !!!!

 Les avantages de l’hôtel Terme di Saturnia :

  • Les chambres et les parties communes ne font pas du tout « hôpital », au contraire c’est très stylé, chic, bien que de nombreuses personnes viennent pour une cure. Vous pouvez parfaitement accompagner une personne qui prend des soins sans vous sentir décalé. Il y avait même des enfants !
  • Ma chambre (Deluxe) était vaste et disposait d’un dressing et d’une salle de bains double bain/douche. Certaines chambres ont également une petite terrasse ou balcon. Malgré la grandeur du resort (128 chambres) c’était très calme, pas de bruits de porte dans les couloirs par exemple.
  • Le spa a été dernièrement refait, c’est magnifique !  Les lumières sont une réussite, très douces dans des tons pastel.

Les inconvénients de l’hôtel Terme di Saturnia  :

  • Qui dit souffre dit odeur de souffre (oeuf pourri). Cela ne m’a pas gêné, un peu surpris au début, mais ma soeur était incommodée. A savoir : quand vous êtes dans l’eau de la piscine extérieure il n’y a pas d’odeur. C’est uniquement dans l’air !

A savoir : Terme di Saturnia vient de lancer un programme esthétique anti-âge de pointe. Des recherches ont été faites et un nouveau protocole mis en place par le docteur Mazzone. Exit le botox ! Je reviens dans 5 ans !!!

Le lendemain nous avons aperçu depuis la route la cascade du moulin, la source de Saturnia. Très joli ! Nous avons fait un détour dans notre parcours pour atteindre cette partie sud de la Toscane appelée Maremme. Vous pouvez y consacrer facilement 3 jours, pas mal de  sources évidemment, des villages médiévaux moins courus que ceux du nord (Pitigliano, Sovana), des troglodytes, des sites archéologiques étrusques  et la mer. Une prochaine fois 🙂

terme di saturnia (5) Low

terme di saturnia (7) Low

terme di saturnia (10) Low

terme di saturnia (9) Low

terme di saturnia (2) Low

Ainsi se termine ma petite semaine en Italie avec **En bonus**  la Tour de Pise. Pise  est une petite ville avec un aéroport à moins de 20 minutes en bus du centre,  bien pratique pour attendre l’avion.

pise

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

A lire aussi...

4 Commentaires

  • LadyMilonguera says: 14/05/2015 at 16 h 43 min

    Voilà qui donne terriblement envie de vacances et d’escapades au soleil.

    Répondez
  • olivier says: 18/05/2015 at 16 h 58 min

    Je ne connaissais pas du tout. Mais au moins, ça donne des idées pour de futures escapades 🙂

    Répondez
  • Stéphanie says: 31/05/2015 at 23 h 00 min

    Cette première photo avec les cyprès sur la colline est tellement graphique et sublime ! Bravo

    Répondez
  • Marie says: 27/07/2015 at 19 h 37 min

    Merci à vous pour ce fabuleux article

    Répondez
  • Laissez un message