Italie 8

La Toscane en Fiat 500 : le Val d’Elsa

700 km.

Quand on a rendu la Fiat à l’aéroport de Pise, elle avait bien roulé. Il faut dire qu’on lui avait fait faire des détours inattendus. On lui avait fait prendre la tangente. Elle s’est un peu prise pour un 4X4. Son rêve ! Nous, notre rêve c’était juste la Fiat 500 et la Toscane pour 3 jours.

Val d’Elsa : Volterra et la ferme de Sandra

L’agrotourisme (agritourismo) est l’hébergement le plus courant en Toscane. pratiquement toutes les fermes se sont diversifiées en transformant ses granges et dépendances en gîtes. J’ai réservé directement auprès de Sandra qui a une jolie ferme près de Volterra : Fontesettimena (65€/nuit). Accueil chaleureux, logement très propre et grand avec surtout une belle terrasse face au paysage Toscan typique, vallonné et vert.

La ferme a été facile à trouver mais ce qui nous a surpris c’est qu’après la route principale il fallait encore rouler près de 3 km en pleine campagne sur une route non goudronnée. Ceci est courant ! les fermes sont souvent isolées, si vous cherchez le calme , la Toscane c’est un petit paradis !

*Conseils* : prévoyez les courses pour le dîner si votre location n’a pas de restaurant, cela vous évitera les longs aller-retour. Arrivez si possible en journée, ce type de route la nuit, en Fiat 500, c’est réservé aux locaux !!!!

Agritourismo Fontesettimena (14) Low

Toscane_Fiat500

Agritourismo Fontesettimena (3) Low

Agritourismo Fontesettimena (6) Low

Agritourismo Fontesettimena (10) Low

Agritourismo Fontesettimena (12) Low

Certaldo

Comme un peu tous les villages Toscans, la vieille ville de Certaldo (Certaldo Alto) est construite en hauteur  et la ville neuve (sans réel charme) en contrebas des remparts. La particularité sympa de Certaldo c’est qu’il y a un funiculaire pour y monter (les enfants apprécieront). Ce village n’est pas dans le circuit classique, vous ne le trouverez pas dans tous les guides mais je vous le conseille pour sa quiétude et son atmosphère hors du temps.

Le village est mignon, quelques chats, un coq, tranquille. Ce jour-là c’était quasi désert. Les volets étaient fermés, il allait faire chaud.

Le Palazzo Pretotio est une trace du Moyen Age assez unique, du moins je n’avais jamais vu une telle façade décorée de blasons. Pour redescendre vers la ville prendre le sentier pavé, qui passe par le parc au bout du village.

Certaldo (2) Low

Certaldo (3) Low

Certaldo (1) Low

certaldo (2)

certaldo (3)

certaldo (4)

certaldo (1)

San Gimignano

Impressionnant et surtout incroyable l’histoire de ces tours qui font la renommée de la ville ! Des 75 tours il n’en reste aujourd’hui que 14, suffisamment pour nous mettre dans l’ambiance de rivalité  que se vouaient les nobles de la ville au 14ème siècle. Qui avait la plus haute maison-tour, avait le pouvoir. On ne lésinait donc pas sur la pierre.

A San Gimignano il y a également le Champion du Monde de de la glace : Sergio Dondoli. Vous aurez peut-être, comme moi, la chance de croiser ce tonitruant personnage sur la place de bon matin. Vous ne pouvez manquer sa boutique, tout le monde prend son selfie devant la vitrine ! Ce fut véritablement la meilleure glace du séjour 🙂

*Conseil* : Venir tôt, vers 8h-9h, pour avoir la ville pour soi. Prendre son temps en dégustant un capuccino en terrasse sur la piazza della Cisterna, faire le tour des remparts et admirez les collines qui passent du vert au bleu. Et quand les groupes de japonais arrivent, filez vers d’autres aventures !

P4192427 Low

P4192420 Low

P4192429 Low

P4192419 Low

P4192413 Low

P4192431 Low

P4192422 Low

P4192417 Low

San Gimignano (1) Low

P4192398 Low

P4192436 Low

P4192442 Low

Sienne je n’en parle pas, le Chianti non plus. Sienne c’est la grande ville, on y est resté 1 heure, pour voir, on s’en serait passé, elle était sur la route. Le ciel était gris.

*Conseils* : Le Chianti on l’a traversé, on s’y est égaré, longtemps et pourtant ce n’est pas la bonne saison. Avril, le Chianti c’est aride, des champs gris, des forêts nues. Je pense que ça vaut la peine, l’été ou  l’automne.

Location de voiture : c’est ma soeur qui s’en est occupée. Elle avait lu pas mal d’histoires d’arnaques sur internet. Elle a choisi finalement Europcar. Bonne pioche ! Personnel très sympa, très réactif. Attention à l’aéroport, la signalisation « Rent-A-Car » n’indique pas la marque de location homonyme mais bien la direction à prendre pour tous les loueurs (nous avons tourné en rond 20 bonnes minutes pour trouver). Suivre donc les panneaux « Rent-A-Car ». Monter dans la navette et en 3 minutes vous y êtes !

A suivre : Pienza, mon village préféré et les Terme de Saturnia au sud de la Toscane.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

A lire aussi...

8 Commentaires

  • LadyMilonguera says: 10/05/2015 at 12 h 33 min

    Quelle belle escapade ça a été !

    Répondez
    • Catherine says: 13/05/2015 at 16 h 18 min

      Oui et je n’ai pas encore tout raconté !!!

      Répondez
  • My Little Discoveries says: 10/05/2015 at 12 h 56 min

    Ah tu me rappelles mes vacances un peu moins d’un an en arrière, la Toscane est une si belle région! Ton billet me donne envie d’y retourner illico! 😉
    Héhé, Pienza est très joli en effet. Par contre j’espère que tu auras l’occasion de retourner plus longuement à Sienne car c’est une ville magnifique… J’y étais restée 3 jours et les meilleurs moments sont comme tu le soulignes pour San Gimignano le matin tôt et le soir tard quand les cars sont partis.

    Répondez
    • Catherine says: 13/05/2015 at 16 h 17 min

      J’avais bien aimé Sienne lors de mon premier passage en Toscane en… 1997 ! La prochaine fois je commande un grand ciel bleu et plus de temps pur la re-visiter.

      Répondez
  • Stéphanie says: 11/05/2015 at 13 h 30 min

    Le road trip en Toscane en Fiat 500, ça fait en effet partie des voyages mythiques à faire. Magnifique photos et tes conseils sont super utiles. Je me souviens d’avoir également fait une visite de la Toscane avec une copine il y a des années. On avait bien aimé Sienne nous mais avions aussi flashé sur les villages à part.

    Hâte de lire la suite du voyage.

    Répondez
    • Catherine says: 13/05/2015 at 16 h 16 min

      La suite ce sont les beaux paysages du Val d’Orcia !!! Vert fluo !

      Répondez
  • marie says: 13/05/2015 at 16 h 00 min

    c’est drôle comme Sienne peut être adorée ou laissée froid…peut-être faut-il la visiter avec un beau ciel bleu toscan?

    Répondez
    • Catherine says: 13/05/2015 at 16 h 15 min

      ça aide c’est sûre mais je crois que nous n’étions pas dans une optique citadine, plutôt route et campagne… et montagne 😉

      Répondez

    Laissez un message