Espagne 9

Almería, l’autre alcazaba andalouse

Almería, al-mariyya... le mirador

Almería est une ville de passage. Un arrêt entre deux destinations, entre Séville et Malaga, entre Grenade et Cadix…

Muy noble, muy leal y decidida por la libertad, ciudad de Almería

Almería , en transit, dans une ville sans charme sauf celui de l’imagination que ses rues modernes excitent. On cherche son passé dans les ruelles de la vieille médina  après la cathédrale, celles qui montent vers l’Alcazaba. J’ai passé une demi-journée dans ces ruelles étroites d’Andalousie qui donnent de l’ombre. Je me suis arrêtée sur ces placettes où les vieilles dames  s’asseyent encore pour bavarder, sous un jacaranda.

Almería , c’était  la conquête des Vandales, des Wisigoths, des Byzantins, à nouveau des Wisigoths, puis des Arabes et enfin des rois catholiques

Almería , c’était la cité du grand calife omeyyade Abd al-Rahman III

Almería , c’était le port le plus important d’Al-Andalus.

Almería, c’était la rivale de Séville

Almería, c’était la perdante, l’oubliée

Almería, c’était la rupture, celle de Gainsbourg et B.B.

A chaque mouvement
On entendait
Les clochettes d’argent
De ses poignets
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
Alméria !

L’Alcazaba d’Almeria : point de vue unique sur la ville

L’Alcazaba est une fortification, une protection contre les envahisseurs, les pirates, les barbares ordonnée en 955 par le calife Abd al-Rahman III. Ses 1430 mètres de rempart en font la deuxième plus grande construction musulmane d’Espagne après l’Alhambra. L’entrée est gratuite, la visite libre et la vue splendide sur toute la ville, le port et le désert en contrebas. Les enfants peuvent y jouer, entre les fontaines, les mares de poissons rouges et les buissons, c’est un peu comme un parc.

P4246136 F

P4246150 F

P4246151 F

P4246152 F

P4246143 F

P4246156 F

P4246162 F

P4246183 F

P4246186 F

P4246194 F

P4246178 F

P4246174 F

P4246171 F

Informations pratiques

Transports

J’ai rejoint Almería depuis Barcelone avec la compagnie aérienne Vueling. Je pense qu’il vaut mieux passer par Madrid car les vols sont plus fréquents et en cas de transit manqué (comme cela m’est arrivé !!!) il sera plus simple d’ être reclassé sur un prochain vol.

Taxi depuis l’aéroport compter 20 minutes de trajet pour environ 17€. Un bus rejoint également le centre-ville mais ne circule qu’une fois par heure et uniquement jusqu’à 22h.

Où dormir à Almería : L’Hotel Catedral

Bien situé, juste en face de la cathédrale. La chambre ( à partir de 60€) était spacieuse mais  le lit couinait  ! J’avais une chambre standard mais j’ai vu de jolies chambres avec lit à baldaquin. Dormir avec vue sur la cathédrale me faisait plus envie mais sachez que les pavés de la place font crisser les pneus des voitures, ce n’est donc pas très calme. Je le classerai plus dans la catégorie hôtel pratique avec quand même un joli hall et de beaux détails de décoration.

D’autres photos d’Almeria sur la page Facebook Vagabondes

A suivre : Las Negras, un village entre mer et désert

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

A lire aussi...

9 Commentaires

  • Marie says: 30/04/2014 at 9 h 44 min

    J’adore, merci !

    Répondez
  • Laura says: 30/04/2014 at 11 h 16 min

    Quel joli article pour une ville que je ne connais pas mais qui m’a l’air charmante 🙂
    Tes photos sont sublimes ! Ca donne vraiment envie d’aller faire un tour à Almeria.
    Je connais cette ville de nom, mais ça s’arrête là.
    J’espère pouvoir aller y faire un tour un jour !
    Merci pour les infos.
    Bonne journée !

    Répondez
  • Ludivine - It's not a Mirage ! says: 30/04/2014 at 12 h 14 min

    Que c’est reposant ce genre de photo !
    Toutes ces couleurs, ces petits palmiers, ces fleurs … ça me rappel à quel point tout est parfois trop gris à Paris !

    Répondez
  • LadyMilonguera says: 30/04/2014 at 14 h 43 min

    Oh la la… comme j’aime toutes ces couleurs !!!

    Répondez
  • Votre Tour Du Monde says: 04/05/2014 at 16 h 27 min

    Ton article me rappelle que de bons souvenirs. Effectivement, j’y suis allé une semaine voir un ami qui était en échange erasmus. J’ai donc été tout de suite intégré et mis dans le bain andalou 🙂

    Répondez
  • […] n’ arrive pas à Las Negras par hasard ou alors en roue libre depuis Alméria , le GPS en vrac on tombe pile sur cette plage d’Andalousie, sur ce bout de terre espagnole au […]

    Répondez
  • Anna says: 31/12/2014 at 12 h 12 min

    Amoureuse de cette province , j’adore trouver des articles sur celle-ci et voir les magnifiques photos qui vont avec ..

    Répondez
  • […] Ville bien centrale pour sillonner en Andalousie : 2h20 de Séville, 1h50 de Cordoue, 2h50 de Cadix; 2h15 Almeria…) […]

    Répondez
  • Laissez un message