Bilbao-Algorta-Pays basque
Espagne, Voyages 11

5 bonnes raisons d’aller à Bilbao

Bilbao, Bilbao… à part le Guggenheim je n’avais pas vraiment d’images de cette ville du Pays Basque. Internet ne foisonne pas d’informations non plus, idem pour les guides de voyage qui restent assez vagues… J’avais toutes les bonnes excuses pour aller voir ce qui s’y passe réellement et de trouver au moins 5 bonnes raisons pour vous donner envie d’y séjourner.

Après Belle-Ile-en-Mer me voilà de nouveau embarquée avec ma cop’ Feesmaison pour le sud cette fois-ci. Bizkaia nous voilà !

1- Guggenheim Bilbao

C’est pour lui que l’on vient à Bilbao. En quelques années ce musée, cette architecture époustouflante est devenue le symbole de la ville et l’impulse du renouveau de Bilbao, de son passage de ville industrielle à ville d’art. Impressionnant, le bâtiment de titane, conçu par Franck Gehry, occupe 24 000 m2 au bord de la Nervion. Il ne fait pourtant que 3 étages mais ses perspectives hallucinantes donnent cet air de démesure.

Yoko Ono faisait son show que j’ai plutôt trouvé ridicule. J’ai par contre bien aimé cette idée de l’ arbre à message au dernier étage du musée, un olivier et des étiquettes que vous pouvez remplir de vos poèmes, voeux, mots. C’est le musée la véritable oeuvre. Il pourrait être vide que ça vaudrait la balade !

Horaire : 10h à 20h00 – Lundi : fermé – 11€

Guggenheim Bilbao

Jeff Koons – Puppy, 1992 – Acier inoxydable, terreau et plantes en fleur

Guggenheim Bilbao Bilbao (158) F Bilbao (166) F Bilbao_Richard Serra_La Matière du temps

Richard Serra – La Matière du temps (The Matter of Time), 1994–2005 – Huit sculptures en acier patinable

Bilbao (183) F

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jeff Koons – Tulipes (Tulips), 1995-2004 – Acier inoxydable à haute teneur en chrome avec laque de couleur translucide

Bilbao (226) F Bilbao (227) F

Anish Kapoor – Grand arbre et l’oeil (Tall Tree & The Eye), 2009 – Acier inoxydable et acier au carbone

Bilbao (231) F Bilbao (250) F

Louise Bourgeois – Maman, 1999 – Bronze, marbre et acier inoxydable

2- Pintxos

Derrière ce mot – que vous non plus vous ne savez pas comment prononcer (« pint-ch-os ») – se cache une douce tradition qui vous portera de bar en bar vers 13h00 ou/et vers 19h00. L’apéritif à la mode basque c’est souvent une bière, un pintxo plus ou moins apprêté – je vous conseille le tortilla/boudin, excellent – quelques amis et un parcours qui peut commencer au Casco Viejo (centre historique) et se poursuivre vers la rive gauche.

Quelques bars et restaurants de Bilbao testés et approuvés pour vous :

Sorginzulo
Plaza Nueva, 12

Lurrina
Barrenkale Barrena, 16
Fait aussi restaurant à l’étage. Apparemment le dîner ne se passe pas au restaurant à bilbao mais plutôt dans la rue. Nous avons toutefois sublimement dîné dans ce joli cadre contemporain. Comptez 40€ le menu dégustation (amuse-bouche + 4 plats + dessert, vin et boisson inclus)

Marzana 16 (quartier la Vieja) avec sa terrasse et juste la porte à côté un bar argentin (dont j’ai oublié le nom !) avec de magnifiques empenadas à grignoter.

Bilbao (303) F

Bilbao (5) F Bilbao (95) F

3- L’architecture

Suite à l’ouverture du Guggenheim en 1997 et le lancement d’un plan économique pour le renouveau de la région de nombreux architectes se sont penchés sur Bilbao, devenu terrain de jeux des meilleurs artistes du monde.

Cet ancien entrepôt à vin s’est transformé en 2010 en accueillant bibliothèque, bars, club fitness, cinéma, boutiques. Le Hall d’entrée resté vide est impressionnant. Levez la tête et vous aurez peut-être la chance d’apercevoir en transparence les corps des nageurs de la piscine du toit. L’accès de cette piscine est malheureusement privé, consolez-vous en montant boire un cocktail avec vue sur la terrasse du Yandiola.

  • Ville d’eau, ville de ponts

De nombreux architectes ont laissé leur nom et leur empreinte sur la rivière Nervion de Bilbao : le Zubizuri, passerelle blanche, de  Calatrava (qui signe aussi l’aéroport), le Pont de la Salve habillé d’un arc rouge par Buren, La passerelle Pedro Arrupe de José Antonio et Lorenzo Fernández Ordóñez…

Le plus ancien et plus atypique restant le pont de Biscaye, Ponte Colgante (1893), qui relie via une navette suspendue les deux rives  du Nervion à Getxo. Unique !

Bilbao (139) F Bilbao (149) F Bilbao (151) F Bilbao (192) F Bilbao (255) F Bilbao (264) F Bilbao (265) F Bilbao (266) F

5- Bilbao bobo

Comme toutes les villes européennes, Bilbao aussi à son quartier bobo, ici ce sera rive droite, le quartier du nom de Bilbao La Vieja. L’occasion de tester du made-in-Bilbao avec les marques de vêtements SkunkFunk ou encore Atakontu.
SkunkFunk  a ses bureaux en dehors de Bilbao mais elle reste la marque précurseure de la tendance actuelle. Une boutique Skunkfunk dans le Casco Viejo :   Victor, 5. vente également à l’internationale et sur le web. Un T-shirt, une robe ou un sac, c’est toujours mieux qu’un aimant de frigo à rapporter comme souvenirs !

  • Pause café de l’après-midi

Quelques tables vintage, des fauteuils dépareillés, des livres à emprunter et une terrasse face au quai. Côté carte c’est thé, cheesecake ou pintxo en soirée avec des concerts le week-end. Mon cou de coeur du voyage avec le Guggenheim.

Baobab- calle Príncipe 1

shopping Bilbao Bilbao shopping Bilbao atakontu Bilbao (71) F

La boutique-atelier du charmant couple qui a créé la marque Atakontu.

Bilbao (75) F

Bilbao (77) F Bilbao (81) F Bilbao (84) F Bilbao (107) F Bilbao adresse café Bilbao vueBilbao café baobab

4-Et puis au bout… la mer

La Nervion c’est la rivière de Bilbao et une rivière c’est une promesse de mer, il suffit de la longer jusqu’à son embouchure.  En 15 minutes de voiture on est ( le métro y va aussi, station Plaza) à Algorta, un petit port de pêche basque qui a gardé quelques anciennes ruelles et maisons de pêcheurs blanchies à la chaux. La carte postale en blanc et bleue avant de rentrer c’est ici. Tout comme le café et le pintxo sur le port.

Bilbao_Algorta Algorta espagne Bilbao Algorta

Informations Pratiques pour Bilbao

  • Où dormir à Bilbao

Hotel Barcelo Bilbao Nervion
Central (10 minutes à pieds du Guggenheim), classique-design, à partir de 65€

Bilbao Hotel Barcelo Nervion

  • Comment venir à Bilbao

Depuis Paris Orly ou CDG vous êtes en 90 minutes à Bilbao. Vol, compagnie Vueling, à partir de 39,99€.

  • Suivre mon week-end sur les réseaux sociaux : #BilbaoBizkaia et toutes mes photos de Bilbao sur ma page facebook

Merci à Aurélie pour la coordination de l’invitation avec l’Office de Tourisme de Bilbao, à  et surtout à Jouhaina qui nous a accompagnées, guidées et fait découvrir SON Bilbao.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

A lire aussi...

11 Commentaires

  • delfee says: 17/07/2014 at 15 h 18 min

    Superbe ton article ! Cela retranscrit parfaitement notre sejour.

    Répondez
  • Marine says: 18/07/2014 at 12 h 55 min

    Merci pour superbes photos ! En effet tu as vraiment listé ce qu’il fallait pour me convaincre d’aller faire un petit voyage à Bilbao 🙂

    Répondez
  • Fanny says: 20/07/2014 at 18 h 17 min

    une ville à laquelle je n’aurais pas spontanément pensé pour un week-end, mais les oeuvres de Koons et l’ensemble de tes photos me donnent bien envie d’y aller !

    Répondez
  • Shunn says: 28/07/2014 at 13 h 01 min

    Gros coup de cœur pour le Guggenheim Museum de Bilbao! Ce musée vaut vraiment le détour!

    Répondez
  • Tunimaal says: 10/12/2014 at 15 h 35 min

    Je n’aurais pas nécessairement pensé à me rendre à Bilbao, maos j’avoue que tes photos donnent envie ^_^

    Répondez
  • Flo says: 12/12/2014 at 11 h 50 min

    Bilbao est une très jolie ville, même si ce n’est pas ma préférée du nord ouest du pays. Les ponts sont vraiment magnifiques et la mer n’est vraiment pas loin !

    Répondez
    • Catherine says: 29/12/2014 at 12 h 38 min

      en fait je ne l’ai pas trouvée jolie mais dépaysante, différente et, grâce au Guggenheim, très contemporaine.

      Répondez
  • Planete3w says: 19/12/2014 at 16 h 56 min

    Nous avons pas mal voyager en Espagne et la prochaine fois ce qui est sur c’est que nous irons découvrir Bilbao. Quelle est la meilleur période pour aller à Bilbao, selon toi ?

    Répondez
    • Catherine says: 29/12/2014 at 12 h 34 min

      D’après les habitants, Bilbao a une météo très pluvieuse… Biarritz puissance 5 !! Je tenterai printemps ou septembre/octobre

      Répondez
  • […] architecte Frank Gerhy. J’appréciais déjà le philharmonique de Los Angeles et le Guggenheim de Bilbao, j’étais donc crieuse, très curieuse de découvrir FLV malgré tout le battage […]

    Répondez
  • Laissez un message