Côté art & patrimoine 1

Brest, la rue de Siam

Envie de vous faire une série sur les différents quartiers de Brest pour vous présenter la ville, son architecture et mes adresses préférées. Je ne vais pas revenir sur le sujet de Brest, ville mésestimée, j’ai déjà parlé du fait que je porte cette ville dans mon cœur. Envie de vous faire des cartes postales de Brest. Un quartier, quelques photos, quelques histoires…

Commençons avec l’artère emblématique de la ville : la Rue de Siam.

18 juin 1686. En route vers Versailles, trois ambassadeurs du roi de Siam (la Thaïlande actuelle) arrivent à Brest avec leur cour : six mandarins, trois interprètes, deux secrétaires et une vingtaine de domestiques quand même ! Ils remontent la rue dénommée alors rue St Pierre pour être accueillis à l’hôtel éponyme. Cette délégation exotique laissa un tel souvenir que la rue fut rebaptisée « Siam ». Bangkok a également depuis 2013 sa Rue de Brest qui longe l’ambassade de France de la capitale Thaïlandaise !

Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest
Et je t’ai croisée rue de Siam
Tu souriais
Et moi je souriais de même
Jacques Prévert – Barbara, 1946

Détruite pendant la deuxième guerre mondiale, la rue de Siam de Vauban est reconstruite selon les plans de l’architecte Jean-Baptiste Mathon. Perspective modifiée, place au béton, au granit, aux lignes droites. C’est ce que j’aime mais je comprends que vous trouviez cela banal et peu avenant. Il suffit pourtant de se promener, de lever les yeux et de remarquer la diversité des façades, les tons de blancs, de gris. Ma préférée, blanche, symétrique, tel un paquebot des années 30 signé Aimé Freysinnet, est au 27 rue d’Aiguillon. (je ferai un article un jour sur cet architecte qui a laissé plusieurs trésors à Brest).

La Rue de Siam est maintenant en ligne directe vers la rade depuis la mairie, jusqu’au pont de Recouvrance. Je l’aime d’autant plus (et je vais me faire ennemies des acros aux voitures qui ont du mal – ne veulent pas – changer leurs habitudes !) qu’elle est devenue piétonne et tram en 2012 !

La mairie. Hum, il faut bien en parler, impossible à cacher ! C’est un peu notre château de Versailles, les dorures en moins… Je trouve que le bâtiment manque de discrétion et de verdure. Rare hommage au passé d’avant-guerre, quelques pans de l’ancien mur, les Glacis, ont été conservés, entourant le monument aux morts.

Autres bâtiments notables du quartier : L’arche du square de l’Herminier.
C’est une porte du 17ème siècle provenant de l’ancien séminaire de Brest, devenue caserne Guépin, déposée en lieu et place de l’Hôtel Saint Pierre. Et la boucle est bouclée car c’est bien ici, Préfecture Maritime avant-guerre, que les ambassadeurs de Siam avaient été accueillis !

Les derniers arrivés de la rue : les fontaines de Marta Pan (1988) et l’Arbre Emphatique du sculpteur Barcelonais Enric Ruiz Geli (2012).

Brest_Rue de Siam (2) BD

Brest_Rue de Siam (3) BD

Brest_Rue de Siam (5) BD

Brest_Rue de Siam (4) BD

Brest_Rue de Siam (11) BD

Brest_Rue de Siam (6) BD

Brest_Rue de Siam (16) BD

Brest_Rue de Siam (10) BD

Brest_Rue de Siam (13) BD

Brest_Rue de Siam (15) BD

Brest_OeuvresUrbaines (55) Low

Brest_Rue de Siam (14) BD

Pour boire un café rue de Siam :

– le Bar à Choux (situé dans la boutique l’Habit Fait le Moi

– Le café de la Librairie Dialogues

Pour boire un verre rue de Siam :

–  le Baradozic. Une bière, du soleil et un canapé avec vue sur la sortie de la Penfeld. Plijadur.

Bière & Malt, sympathique bar à bière

Shopping rue de Siam : Tilt, L’Habit Fait le Moi, Cotélac, Lilou, Monoprix,

 

A suivre : vers le cours Dajot

Rendez-vous sur Hellocoton !

A lire aussi...

1 Comment

  • […] la fameuse rue de Siam, poursuivons notre balade à Brest avec le Cours Dajot, le balcon sur la rade de Brest. Son escalier, son monument américain et ses […]

    Répondez
  • Laissez un message