Bretagne 2

Aller à la plage en train

Aller à la plage en train est une image de carte postale ancienne, de celles que l’on trouve dans les brocantes. Des photos sépia avec des baigneurs élégants, des ombrelles, des enfants en rayures et avec cerceaux. Un plaisir malheureusement remplacé par la voiture ou avec un peu de chance par le bus.

J’aurais voulu prendre dès le lendemain le beau train généreux d’une heure vingt-deux dont je ne pouvais jamais sans que mon cœur palpitât lire, dans les réclames des Compagnies de chemin de fer, dans les annonces de voyages circulaires, l’heure de départ (…)il s’arrêtait à Bayeux, à Coutances, à Vitré, à Questambert, à Pontorson, à Balbec , à Lannion, à Lamballe, à Benodet, à Pont-Aven, à Quimperlé, et s’avançait magnifiquement surchargé de noms qu’il m’offrait et entre lesquels je ne savais lequel j’aurais préféré, par impossibilité d’en sacrifier aucun. Marcel PROUST

Ah, quand on rejoignait Sainte Anne du Portzic en tramway depuis Brest (jusqu’en 1918) ! Quand on prenait le Youtar entre Audierne et Douarnenez, 50 minutes de trajet pour aller déjeuner à l’hôtel du Commerce ! Quand depuis Lannion on descendait directement sur la plage de Perros Guirec (ligne fermée en avril 1949) ou la ligne de Binic, si proche du littoral qu’à chaque grande marée elle était inondée…

Que reste-t-il aujourd’hui de ces trajets inconfortables mais qui étaient un voyage à eux seuls ?
C’est une question sur la page Facebook du blog qui m’a donné l’idée de cet article.

 

Je me déplace souvent en train en Bretagne et pour répondre à Marie Françoise je n’avais que le souvenir que de la ligne Morlaix-Roscoff qui offre un joli point de vue sur la Manche sans vraiment longer le littoral et également l’arrivée sur la rade de Brest en suivant l’Elorn depuis Landerneau.
J’ai donc fait quelques recherches auprès des Offices de Tourisme et je n’ai trouvé que 2 autres lignes ferroviaires Bretonnes avec vue mer.

Le Vapeur du Trieux

Après confirmation de l’office de tourisme de Paimpol la ligne du Vapeur du Trieux  sera ouverte au mois de mai (jusqu’en septembre). C’est un train à vapeur touristique et donc saisonnier, à partir de 16€.
Sachez cependant que le TER Guingamp-Paimpol suit le même trajet et reprend du service après quelques travaux à la mi-avril. Je testerai pour vous et viendrai compléter cet article.

Le Tire bouchon de Quiberon

Dans le Morbihan, c’est également un TER saisonnier qui vous mènera à la mer : le Tire-Bouchon qui relie Auray à Quiberon, de juin à septembre uniquement. A partir de 3,50 le trajet.

Je n’ai jamais testé cette ligne non plus. C’est maintenant une activité ajoutée à ma liste Pinterest des must-do en Bretagne !

Les plages accessibles en train

Sans longer le littoral il est quand même possible en Bretagne d’arriver en train dans une ville balnéaire et puis de rejoindre la plage à pied ou en bus de ville.

  • Les plages de Saint-Malo sont situées à quelques minutes à pied ou en bus de la gare.
  • Saint-Brieuc : vous lirez sur le blog de Chocoladdict le chemin à suivre pour rejoindre la plage de la Cité Baby depuis le centre.
  • La plage du Moulin Blanc et Océanopolis sont à une vingtaine de minutes de bus de la gare de Brest (ligne 3). L’été la municipalité met en place des bus spéciaux à destination de la côte (Trégana, Plouzané…). Idem pour la commune de Quimper qui relie Beg-Meil pour 3€. Renseignements : Réseau Penn-Ar-Bed.
  • Les plages de St Pol et Roscoff dans le Finistère nord sont accessibles à pied directement depuis leur gare respective (ligne Morlaix-Roscoff).
  • Dans le Morbihan, Lorient et Vannes sont 2 villes desservies par le train et par des lignes de bus urbaines reliées aux plages.

Si, comme moi, vous privilégiez les séjours et les vacances sans voiture, restez connecté, je vous prépare quelques articles informatifs. Car oui, les vacances en Bretagne sans voiture c’est possible… et recommandé ! #Bretagnesansvoiture

Et si vous avez connaissances d’autres plages accessibles en train ou en bus, laissez-nous un commentaire 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

A lire aussi...

2 Commentaires

  • chocoladdict says: 31/03/2017 at 14 h 20 min

    j’aime aussi la bretagne pour leur bon reseau de transports en commun
    et j’ai fait la ligne guingamp/paimpol, mais pas encore publié l’article (je me disais trop tard, mais me voilà remotivée )

    Répondez
    • Catherine says: 04/04/2017 at 12 h 35 min

      Jamais trop tard. La ligne était en travaux et ouvre de nouveau ce mois-ci c’est donc l’occasion de publier ton article !

      Répondez

    Laissez un message